Elon Musk dévoile de nouveaux détails sur le Cybertruck

1 novembre 2023 - 20h22 -

comment

Lors de sa participation à un podcast, Elon Musk a révélé de nouveaux détails sur le Cybertruck, notamment concernant son poids, son accélération et son volume de production.

Le PDG de Tesla était l’invité de Joe Rogan, l’éditeur de podcasts le plus écouté aux Etats-Unis sur Spotify, qui est notamment connu pour interroger ses invités sur des sujets variés et parfois politiques, mais aussi pour ses one-man shows humoristiques.

Elon Musk s’est rendu à l’interview au volant d’un Cybertruck. Joe Rogan a commencé par lui demander si le pick-up résisterait s’il tirait dessus avec un arc et des flèches. Musk s’est empressé de répondre par l’affirmative, et de parier 1$ que le Cybertruck encaisserait le coup. Joe Rogan a donc tiré une flèche à l’aide d’un arc de compétition sur le panneau en acier inoxydable de la porte. Celle-ci a étonnamment bien résisté à l’impact : après le tir, elle n’était que légèrement enfoncée sur une petite surface.

https://twitter.com/joerogan/status/1719429158999097405

A la suite de ce petit spectacle, Elon Musk s’est livré à des commentaires plus sérieux sur le Cybertruck, dont la cérémonie de lancement est prévue le 30 novembre prochain. Il en a profité pour révéler des détails inconnus jusqu’alors sur ce pick-up électrique très attendu des fans de Tesla.

Il a commencé par dévoiler le poids du Cybertruck : celui-ci s’élèvera à 7000 livres, soit 3200 kg. Elon Musk a précisé que certaines versions seront cependant plus légères, avec 6000 livres seulement, soit 2700 kg. Ces chiffres sont rassurants : ils sont similaires à la masse du Ford F-150 Lightning, le concurrent le plus immédiat du Cybertruck. Cependant, le pick-up électrique de Ford peut transporter moins de charge utile. De plus, le Cybertruck étant en acier inoxydable, on pouvait s’attendre à un poids plus élevé.

Elon Musk a ensuite révélé que le Cybertruck pourrait accélérer de 0 à 100 km/h en 3 secondes. Ce chiffre est encore meilleur que ce qui était attendu : en effet, le pick-up avait été aperçu il y a quelques mois en train d’effectuer des accélérations, et les observations laissaient alors plutôt présager un 0 à 100km/h en 4 secondes.

Le volume de production du Cybertruck est plus faible qu’attendu

Enfin, le PDG de Tesla a dévoilé le volume de production du Cybertruck : il sera d’environ 200 000 véhicules chaque année. C’est moins que les chiffres qui avaient été annoncés par le passé : durant la conférence de présentation des résultats de Tesla le mois dernier, il avait évoqué 250 000 Cybertrucks par an.

Le volume de production du Cybertruck est d’une importance cruciale, car il donne une idée de l’ambition de Tesla dans le domaine des véhicules tout-terrains, qui représentent de très loin les véhicules les plus vendus aux Etats-Unis.

Ce volume de production moins important qu’espéré confirme que Tesla s’attend à rencontrer des difficultés sur la production du Cybertruck, ce qu’Elon Musk avait déjà évoqué récemment. Les nombreuses innovations que Tesla va mettre en place sur les lignes de productions, dont la construction à base de panneaux d’acier inoxydable, représentent un défi majeur. Tesla devra le relever s’il veut bousculer le marché massif du véhicule tout-terrain, qui a très peu évolué ces dernières décennies.

Commentaires